Aachen ! Aachen ! Morne plaine.

Aachen ! Aachen ! Morne plaine. Voilà ce qui pourrait décrire cette splendide ville au lendemain d’un Jeudi des femmes, tradition carnavalesque bien connue dans cette région.

N’envisagez pas une visite complète de la cité de Charlemagne durant cette période, visiblement très importante pour les Aixois. La ville vit au ralenti. Nous devions visiter un des plus importants musées aixois, mais nous trouvons porte close. Nous acceptons notre sort. Nous ne ferons pas la visite du centre Charlemagne. Aussi, profitons-nous de cette déconvenue pour nous balader dans le cœur historique d’Aix-la-Chapelle.

Les confettis jonchent le sol, les balayeuses tentent de camoufler les débordements de certains fêtards, les brasseurs remplissent les frigos vidés la veille, les passants peinent à garder les yeux ouverts… Voilà l’ambiance qui règne dans la ville.

Nous nous approchons de la cathédrale, monument majestueux. Quel décor !
A l’intérieur, tout est faste et splendeur. Nous observons ces chapiteaux ornés de feuilles d’or, ces extraordinaires vitraux, cet imposant dôme incroyablement travaillé. Tant de superlatifs qui témoignent encore aujourd’hui de l’importance de la religion au Moyen Age et de l’extravagance de l’homme à la barbe fleurie… Nous continuons notre balade et nous décidons de visiter la petite église à côté. La différence est surprenante. C’est une toute petite église mais très moderne. L’extérieur de l’édifice est gris, sale et d’apparence ancienne mais à l’intérieur, tout est blanc et épuré. Les vitraux semblent traditionnels mais, à y regarder de plus près, il est impossible de distinguer les scènes représentées tant elles sont stylisées.

Pour le reste, il est très agréable de déambuler dans les rues de la médiévale cité qui a su garder un cachet remarquable : petites rues étroites, colombages, briques sombres, pavés polis… de nombreux signes du riche passé de la ville qui valent le détour.

25 minutes de visite et 45 minutes de route. Non, nous n’allons pas partir maintenant, nous n’avons pas fait ce chemin pour rien. Il est trop tôt, il n’y a même pas un carnaval ou une fête à cette heure. Ainsi, notre promenade continue.  Nous passons devant un superbe bâtiment, l’Hôtel de Ville. Nous projetons d’aller le visiter. Quand nous arrivons devant la porte,    «geschlossen».  Si nous ne pouvons rentrer dedans, quelques minutes sont quand même prises pour admirer l’architecture du bâtiment. Une fois de plus, nous sommes conquis.

Le carnaval aura eu le mérite de nous empêcher de nous enfermer dans un musée et d’éviter, qui sait, un attrape-touriste. Peut-on le regretter ?  Après tout,  comme nous le rappelle Octavio Diaz : “L’architecture est le témoin incorruptible de l’histoire.”

Alaaf !

Lola Piret, Marie-Lou Castenholz, Mathias Lejeune

Suite au naufrage de notre sortie culturelle à Aix-la-chapelle, voici un récap’ des points organisationnels à prendre en compte pour partir à une excursion sciences humaines instructive et amusante !

Avant de partir :

  1. Former un groupe d’étudiants tous très sympathiques et très motivés à vivre un moment d’exception ensemble ! Désigner parmi eux un tour opérateur qui prendra et communiquera au groupe les renseignements pratiques de la sortie.
  2. Choisir le bon moment pour partir, comme un vendredi après-midi après une longue semaine de cours par exemple.
  3. Choisir sa destination en tenant compte des distances et de l’intérêt culturel. Aix-la-chapelle parait la ville idéale avec son histoire et le musée de Charlemagne, un lieu mythique qui retrace la vie de ce grand personnage !
  4. Se donner un lieu de rendez-vous pour le départ en accord avec le chauffeur qui aura préalablement fait le plein. Le quartier d’Outremeuse à Liège est un endroit stratégique pour le covoiturage pour les étudiants.

Durant l’excursion :

  1. Arrivé à destination, se demander combien coûte l’entrée au musée et le cas échéant, trouver une banque pour retirer de l’argent.
  2. Devant l’entrée du musée, prendre connaissance d’une affiche qui indique la fermeture exceptionnelle de tout le site suite aux festivités de Carnaval qui dureront toute la semaine dans la ville.
  3. Ne pas perdre espoir et se ravitailler en partant à la recherche d’un McDonald lui aussi fermé, pour travaux.
  4. Profiter de la beauté historique d’Aix-la-chapelle en visitant les rues piétonnes et les quelques monuments restés accessibles au public.
  5. Se consoler en se rassemblant autour d’une boisson chaude et/ou alcoolisée.

Après l’excursion :

10. Mieux choisir le tour opérateur au point 1.
11. Choisir en congruence la date et le lieu de la destination !

Lola Piret, Marie-Lou Castenholz, Mathias Lejeune

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s