Lidje à Maas

Vendredi 2 décembre, nous sommes allés en bawète à Maastricht.

Nous sommes partis en covoiturage jusque Maastricht et sommes arrivés sur place après une demi-heure de route. La sensation d’être dans un autre pays est toujours aussi spéciale. On voit d’autres plaques d’immatriculation, le paysage et les maisons sont différents, la langue n’est pas la même, etc. C’est vraiment quelque chose que j’adore. De plus, ce qui est bien avec Maastricht, c’est qu’étant donné que ça se situe non-loin de chez nous, on a cette impression de voyager malgré cette courte distance parcourue. La plupart des Liégeois connaissent Maastricht pour le shopping et nous avons voulu nous y rendre pour des raisons plus culturelles.

À notre arrivée, nous nous sommes garés en périphérie et cela nous a permis de passer par un parc, ainsi que de longer les remparts de la vieille ville.

Nous sommes d’abord entrés dans la Basilique Notre-Dame, les visites du Trésor n’étaient malheureusement pas encore ouvertes, nous avons donc observé l’architecture et la décoration intérieure, en gardant la possibilité de revenir plus tard dans la journée.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le centre-ville. Midi approchant, nous avons parcouru la place de l’Hôtel de Ville de Maastricht sur laquelle se trouvait le marché de la ville. Le fait d’entendre parler de nombreuses langues différentes sur le marché prouvait le côté international de la ville.

Après-midi, nous nous sommes promenés en ville, observant la façon dont les rues étaient aménagées, l’architecture de certains bâtiments et commerces présents dans le centre-ville.

Après un passage à l’office du tourisme, nous sommes allés voir « Selexyz Bookstore », une librairie à l’intérieur d’une église désacralisée. C’était très intéressant de voir ainsi un bâtiment très ancien réutilisé pour d’autres fonctions totalement différentes.
L’ambiance qui régnait dans l’immense librairie était très particulière et l’intérieur de l’église réaménagé en librairie avait quelque chose de magique. Le seul point négatif était qu’il n’y avait que des livres en néerlandais.

Librairie Selexyz Bookstorem

Librairie Selexyz Bookstorem

La bawète s’est poursuivie à la Basilique Saint-Servais, qui est d’une taille impressionnante et dont la décoration intérieure laisse sans voix. Nous avons d’abord visité la collection de la Basilique qui contient des pièces extrêmement intéressantes sur la religion chrétienne telles que des reliques de saints, des coffrets, des bustes, …

Reliquaire de la basilique Saint-Servais

Reliquaire de la basilique Saint-Servais

Nous y avons trouvé des intérêts divers : l’architecture, l’ambiance religieuse, le caractère imposant de l’église, les pièces du Trésor …

La période s’y prêtant, nous avons terminé notre escapade à Maastricht par un tour sur le marché de Noël de la ville, qui est assez populaire.

Vitraux de la basilique Saint-Servais

Vitraux de la basilique Saint-Servais

Il y a de très nombreuses échoppes sur le marché de Noël de Maastricht, proposant des produits locaux, mais aussi des spécialités étrangères (bières belges, poutine, etc…).
Tout se prête aux fêtes de fin d’année sur le marché de Noël de Maastricht !

Avant de reprendre la route pour Liège, nous avons pris la peine de boire un vin chaud/chocolat chaud, dans la convivialité d’un café se trouvant à côté du marché de Noël. Ce fut une excellente journée, nous avons découvert une ville internationale, vivante et magnifique avec un héritage historique entretenu et mis en valeur.

Rümeysa, François, Joachim, Laura, Léa, Robin et Florent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s